Accueil produits gratuits » actualites » Exit les free hugs, place aux Deluxe hugs

Exit les free hugs, place aux Deluxe hugs

Deluxe hugs

Il y a encore quelque temps, les free hugs étaient encore d’actualité. Véritable phénomène social, les câlins gratuits avaient permis, dès le début des années 40, de soutenir les personnes en détresse dans le but de leur apporter de la chaleur et du réconfort. Le mouvement, qui a rapidement pris une ampleur mondiale, se voit cependant remplacer par une toute nouvelle tendance, celle des deluxe hugs. Comment est né ce mouvement et en quoi consiste-t-il ?

Deluxe Hugs, les câlins de luxe

Le terme reste assez évocateur et suscite d’autant plus l’intérêt. Si vous avez entendu parler des free hugs et que vous les avez même donnés à des gens qui en avaient besoin, sachez que c’est désormais de l’histoire ancienne.

En effet, un deluxe hug est un câlin de luxe ou, plus simplement, un câlin payant. C’est en cela qu’il s’oppose complètement au free hug qui, lui, est complètement gratuit. Vous pourrez ainsi recevoir la somme de 2$ contre une étreinte fraternelle.
Le modèle gratuit a donc basculé au payant et s’est tout aussi vite popularisé en raison de son double avantage. Il permet à de nombreuses personnes d’en aider d’autres en détresse social ou sanitaire. Vous pourrez ainsi faire une étreinte chaleureuse à des personnes et en aider d’autres à sortir de la précarité.

Néanmoins, vous pouvez aussi gagner votre vie honnêtement grâce au deluxe hug. C’est d’ailleurs ce que fait actuellement, Andy Dodew, l’initiateur du deluxe Hug. Si la pratique de câlins payants lui fait gagner entre 4 500$ et 7 000$ par mois aujourd’hui, tout est parti d’une histoire très émouvante.

Le « deluxe hugs »  : quand la philanthropie fait naître une toute nouvelle tendance

Étant un pratiquant passionné des free hug, Andy, un jeune américain de 25 ans, était animé d’une véritable compassion. Venir en aide aux personnes non favorisées en leur apportant sa chaleur lui avait permis de cultiver une véritable philanthropie à une échelle individuelle, jusqu’à ce qu’il soit confronté à une situation très difficile.
Dans l’incapacité de faire face aux frais de ses soins dentaires, son meilleur ami devait supporter l’atroce douleur. Décidé à l’aider, Andy entreprit de rassembler les fonds nécessaires à une intervention avec ses maigres rémunérations, sans succès.

Il eut le déclic le jour où une femme lui offrir un billet de 1$ contre un câlin lors d’un salon dédié aux personnes obèses. Il lança ainsi le premier deluxe hug, récoltant par la même occasion la faramineuse somme de 3 427$ en deux semaines. Son ami put avoir sa dent en céramique. Ce qui au départ était un acte d’altruisme est rapidement devenu une façon honnête de gagner sa vie.

Exit les free hugs, place aux Deluxe hugs
Notez ce bon plan!
Dernieres offres de la catégorie :